Parking du marché : quel gâchis ! (Tribune libre du magazine municipal – Edition de juillet 2016)

La ville était propriétaire d’un joyau, d’une pépite : 4000 m2 de terrain constructible en plein centre-ville. Elle ne l’est plus depuis le 23 mai : la majorité municipale a décidé de brader ce terrain… pour un projet qui ne répond pas aux besoins des Mansonniens.

Le projet ? Un parking souterrain de 3 étages, 5000 m2 de bureaux, 200m2 de commerces.
• Des bureaux et des commerces pour qui ? Aujourd’hui, de nombreuses surfaces ne trouvent pas preneur : 2000m2 de bureaux sont disponibles à proximité immédiate de la gare et 150 m2 de commerce sur cette même place du marché. Alors, où est le besoin ?
• A ce jour, le parking de surface accueille 132 places de stationnement gratuites. Demain, ce seront 254 places payantes. Quand on sait que ni le parking souterrain de la gare ni celui de la résidence Georges V ne sont pleins, on peut s’interroger sur l’opportunité de créer ces places hors jours de marché.

Un modèle économique contestable ?
• Les Domaines ont estimé en 2012 ce terrain à 3,5 millions dans le cadre de ce projet mais ont précisé que nous pourrions le vendre beaucoup plus cher dans l’hypothèse d’un programme de construction de logements en accession libre. Nous sommes en 2016 et la ville le vend à … 3 millions !
• La ville s’engage à louer les 254 places de stationnement accessibles au public pendant 12 ans pour une somme totale de … 2,8 millions. Non seulement ces places coûteront de l’argent aux contribuables dans le cas fort probable où elles ne seront pas ensuite toutes louées à des particuliers, mais en plus, la ville remboursera au promoteur quasiment la totalité du prix d’achat du terrain. Et que se passera-t-il à l’issue de ces 12 ans ? Devrons-nous racheter ce parking comme semble le dire M. Myard ?

Autre inquiétude : la solidité de l’acquéreur, CAP 78. Les derniers chiffres publics (2013) montrent une société à la santé financière fragile, gérée par une personne née en 1940 et sans salarié…

Voilà quelques-unes des questions dont nous aurions souhaité réellement débattre avant et pendant le conseil municipal. Pas de commission préparatoire et un sujet expédié en 20 minutes alors que 20 conseillers sur 35 n’étaient pas élus en 2012, dernière fois où nous avions évoqué ce sujet. Nous avons demandé à reporter le vote pour prendre un temps de réflexion et de travail, cela nous a été refusé.
Dommage, nous aurions pu donner une autre destination à ce terrain : un conservatoire, une médiathèque… un équipement qui réponde réellement aux besoins des Mansonniens.

Maika BAMPS, Nicolas MOURLON, Christine LE BERT
Prochain rendez-vous mensuel : jeudi 8 septembre, de 19 à 21 heures, au café  L’Avenue

Pour plus de renseignements sur l’opération « Parking du Marché » :
Historique
Le projet répond-il à la commande ?
Le projet répond-il à nos besoins ?
Les conditions de vente
Le modèle économique
L’acquéreur
Pour terminer ?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.