Psychodrame dans la majorité municipale

Tribune des élus de Maisons-Laffitte, février 2019 – 1ère partie

En octobre et en novembre, à travers deux articles, nous mettions en lumière l’attitude de Jacques Myard vis-à-vis de son adjointe à la culture, l’heure est aujourd’hui au retour sur « l’affaire ».

Du jamais vu en conseil municipal sous l’ère Jacques Myard ! Le 19 novembre, il a été mis en minorité. Par 17 voix contre 16, sa proposition de retirer à Janick Géhin sa fonction de maire-adjoint a été rejetée. Tout comme nous, opposition de gauche, près d’un tiers de ses colistiers ont voté contre lui. Le vote est visible grâce à notre captation.

Cette disgrâce suit une élection interne aux Républicains où Mme Géhin a « osé » se présenter face à M. Myard. Les Mansonniens ne sont pourtant en rien concernés par ces querelles. 7e adjointe, déléguée aux affaires culturelles depuis 2014, elle a œuvré positivement pour la politique culturelle de la ville. Après le désaveu qu’il a reçu, le maire a décidé qu’elle sera déléguée… aux archives et à la documentation. Chacun appréciera.

La deuxième partie de la tribune, intitulée « Handicap, il faut faire plus » est disponible sur ce site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.